Organiser une fête hawaïenne

C’est l’été, l’ambiance festive est omniprésente. Pour donner une touche d’originalité et surtout d’exotisme, une fête hawaïenne est assurément une bonne idée. Comme il n’est pas donné à tout le monde de se prélasser en vrai sur les plages d’Hawaï, se permettre un petit subterfuge pour inviter ce lieu de rêve chez soi le temps d’une soirée estivale ne peut que faire du bien.

Le décor

La réussite de la fête repose à n’en pas douter sur le décor que vous apportez au local ou l’endroit où vous attendez vos invités. Les couleurs les plus caractéristiques sont le blanc, le rose, l’orange, le vert clair et le bleu clair. Aussi, servez-vous en pour couvrir vos meubles, parer vos ustensiles et décorer vos verres.

Si vous envisagez de faire votre récré hawaïenne dans le jardin, les transats et les parasols aux couleurs exotiques s’imposent. Associés à cela les symboles qui suggèrent l’ambiance hawaïenne tels que les fleurs d’hibiscus, les palmiers, le sable et les galets. Surtout ne pas oublier les noix de coco.

Certains accessoires semblent incontournables. Ainsi, pensez au chapeau de paille et les colliers de fleurs. La vaisselle peut être déclinée aux motifs tropicaux. Si vous ne disposez pas d’une table en bois, ayez recours aux chemins de tables et aux nappes à franges aux couleurs et aux motifs qui vous plaisent.

L’habillement est un élément fondamental du décor. Lunettes de soleil, chapeaux de paille, tong, paréo, bermuda et autres chemises à fleurs sont de mise.

Les recettes hawaïennes

Pour parfaire la fête, servez des recettes bien exotiques telles que le poisson cru et le mélange salé sucré. Ayez tout de même la précaution d’avertir vos invités que les recettes sont épicées. Vous pouvez toutefois proposer d’autres variétés pour alimenter le traditionnel barbecue en y servant une grande quantité de fruits exotiques comme l’ananas, le litchi, la mangue et l’incontournable noix de coco.

Les boissons sont essentiellement composées de sorbets. Les boissons fortes sont obtenues à partir de rhum et de fruits tropicaux  comme le Mai Tai ou le Blue Hawaiian. Ou alors vous pouvez composer votre propre punch selon la recette Lava Lava : vodka ajoutée à de la liqueur de café et de la glace à la vanille et une demie banane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *