Que faire pour un EVJF à Bordeaux ?

Un EVJF n’est pas aussi simple qu’il paraît. Et pour cause, cela demande de l’organisation, surtout si le thème se focalise sur la fête. À la maison ou en extérieur, les idées ne manquent pas, en particulier si vous souhaitez l’organiser à Bordeaux.

Faire la fête chez soi

Il est tout à fait envisageable de préparer un EVJF chez vous, mais uniquement si vous pouvez vous le permettre. Entre le bruit que vos amies et vous ferez et le tapage que votre petite fête pourrait provoquer dans le voisinage, il vous faut une autorisation. Dès que vous l’avez, il ne reste qu’à penser à la déco, aux petits amuse-gueules et boissons, ainsi qu’à la musique et aux activités qui enterreront votre vie de jeune fille.

Aller en discothèque

Parfois, il suffit de faire simple pour avoir l’EVJF de ses rêves. C’est un rite de passage qu’il faut faire dans les règles de l’art et l’ambiance apportée par les meilleures boîtes de nuit de Bordeaux. Il ne faut pas se fier à son surnom de « La belle endormie », mais la deuxième ville de France est un véritable nid d’adeptes des sorties nocturnes.

Un des lieux incontournables des Bordelais et Bordelaises est Le Light Club, une discothèque qui est très fréquentée et proposant des genres musicaux divers, de quoi épater la galerie jusqu’au petit matin. Le Dream Klub est aussi un autre night-club qui est un bon choix si vous adorez le dancehall, le R’n’b, le hip-hop ou toute musique apportant de l’ambiance électrique. Si vous avez par contre une préférence pour les tubes nostalgiques, orientez-vous vers Le Monseigneur où vous danserez sous des rythmes rock, funk… bref, les musiques des années 60 à 80.

Faire le tour des bars dansants de Bordeaux

Ces établissements ne sont pas ce qui manque dans Bordeaux. Et pour preuve, vous pouvez en trouver un dans plusieurs quartiers populaires de la ville. Dans le quartier Saint Pierre, vous avez la Levrette Café qui est un bar dansant proposant plusieurs bières et spiritueux pour donner un peu de peps et un peu d’ébriété à votre EVJF. Toujours dans le même quartier, vous pouvez trouver un autre lieu mythique, considéré comme le temple du cocktail : L’Empire. Il se peut que vous tombiez sur l’une de ces soirées atypiques de ce bar dansant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *